Interview de M. Kueku Banka JOHNSON, Directeur Général du CETEF-Lomé

La 15ème édition de la Foire Internationale de Lomé (FIL) ouvrira officiellement ses portes le 23 novembre prochain. A moins de 10 jours de la cérémonie d’ouverture de la plus grande manifestation économique de l’Afrique de l’Ouest organisée depuis 1985 à Lomé, la capitale du Togo, la rédaction de Blognet a rencontré le Directeur Général du CETEF Lomé, M. Kueku Banka JOHNSON. Dans cette interview exclusive, il met accent sur la qualité des différents événements proposés  et l’importance de la chaîne de valeur pour le développement des affaires des opérateurs économiques.   

La 15ème édition de la Foire Internationale de Lomé (FIL) ouvrira ses portes du 23 Novembre au 10 décembre 2018 sous le thème : « Chaine de valeur, vecteur de progrès économique ». Quelle est la particularité de cette édition?

Comme à chaque Foire le thème permet de faire un zoom sur un nouveau concept dont l’utilisation devra permettre à l’opérateur économique de booster ses affaires.

Il s’agit donc pour ce dernier  de s’interroger sur les différents maillons de la chaîne de son activité qui permet de produire et de vendre son produit de la façon la plus concurrentielle possible.

A cet effet plusieurs conférenciers interviendront durant 2 jours pour entretenir les participants sur les côtés théoriques conceptuels et opérationnels du thème.

 

Après deux (02) expériences passées sur la vente des tickets via les applications mobiles au cours de la 2ème édition de la Foire Made in Togo et la 14ème édition de la Foire Internationale de Lomé, quel bilan en tirez-vous?

Un bilan positif car ce thème avait vraiment touché plus d’un et a permis à un nombre d’opérateurs économiques de mieux cerner les avantages liés au numérique.

 

Quelles seront concrètement les retouches à cette 15ème édition de la Foire Internationale de Lomé par rapport à la 14ème édition?

Elles portent d’une part sur le traitement du thème pour lequel nous nous proposons d’inviter pour la première fois des éminents intervenants de l’extérieur.

Nous voudrions également ouvrir les rencontres d’affaires « B to B » à des visiteurs professionnels alors que cette activité par le passé était seulement destinée aux exposants.

Pour ce qui concerne la course de la foire qui aura lieu le 1er décembre 2018 à 6H00, des exposants ainsi que le personnel de la Foire y participeront cette année.

Et enfin pour les jeunes, des divertissements tels que le Concert FIL MUSICS SESSION ACT3 et la deuxième édition de BATTLE ARENA PHASE FINALE seront organisés.

 

Le pays d’honneur à cette 15ème édition de la Foire Internationale de Lomé est le Burkina Faso. Comment appréciez-vous ce choix?

Il s’agit surtout d’un renvoi d’ascenseur à nos amis burkinabé qui avaient fait de notre pays, le Togo l’invité d’honneur à la Foire Internationale et Multi-sectorielle de Ouagadougou l’année passée.

Toute fois les opérateurs économiques des 2 pays profiteront de l’occasion pour approfondir les relations commerciales qui existent depuis de vielles dates entre nos deux pays

N’oublions pas  aussi que Lomé reste l’un des principaux ports par lequel le Burkina importe et exportent ses produits.

 

Votre mot de fin…

Nous voudrions inviter nos chers exposants à être prêts pour l’ouverture officielle qui est prévu cette année  au 23 novembre à partir de 15 heures

A cet effet la construction et l’aménagement des stands doivent être achevés  au plus tard  le 22 novembre à minuit.

Nous leurs demandons de se conformer à nos directives afin de nous permettre de faire une bonne préparation de la cérémonie d’ouverture.

Donc avis est lancé à ceux qui traînent les pas de s’approcher de la direction du CETEF-LOME pour les dernières formalités.

Je vous remercie.

Auteur de l’article : blognet

Laisser un commentaire