LES RENCONTRES AFRICA 2021 ANNONCEES A LOME EN OCTOBRE PROCHAIN

La 6ème  édition des Rencontres Africa se tiendra cette année les 5,6 et 7 octobre à l’hôtel du 2 Févier de Lomé (Togo)

Cette nouvelle édition des Rencontres Africa a été annoncée aux organes de presse le 17 juin dernier par Marc Hoffmeister, Commissaire Général de la manifestation, soutenu par Jocelyne Caballero, ambassadrice de France au Togo, le Conseil national des Patronat du Togo (CNP-Togo) représenté par son président Laurent Tamegnon et la ministre de la Promotion de l’Investissement, Rose Kayi Mivedor.

L’objectif de cette 6ème édition, est de mobiliser physiquement 150 décideurs Français au Togo mais également entre 700 et 1000 décideurs présents virtuellement, dans l’optique de leurs présenter des opportunités d’affaires au Togo et de générer des partenariats entre entreprises togolaises et françaises.

Le calendrier du forum s’étalera sur 03 jours. La première journée sera dédiée à un programme de conférences de haut niveau et des ateliers thématiques ; les deux jours suivants, seront consacrés à la gestion de rendez-vous individuels, aux rencontres en B to B, et à des sessions réseautage.

Le rendez-vous réunira sur place plus de 500 dirigeants d’entreprises françaises, maghrébines et togolaises. L’évènement sera appuyé par une diffusion numérique en direct sur une plateforme dédiée.

Au-delà de la mobilisation des entreprises étrangères pour créer des opportunités d’affaires et de  partenariats avec le secteur privé togolais, c’est également l’occasion de promouvoir les opportunités d’investissements au Togo notamment dans les secteurs clés tels que l’agro-industrie, le digital, l’énergie, la santé, le transport et la logistique. « Nous pensons qu’au-delà de l’appui public nécessaire au développement, c’est au secteur privé de créer aujourd’hui de la valeur à travers des partenariats durables et le Togo est un bel exemple avec les projets structurants tels que le PIA, la centrale KEKELI et la DATA CENTER qui sont mis en place » explique Marc Hoffmeister le Commissaire Général de la manifestation.

La problématique du financement du secteur privé qui représente un enjeu important dans les partenariats pour le développement sera également abordé lors de ces rencontres. De même que celui du transport et la logistique, secteur dans lequel le Togo souhaite jouer un rôle majeur dans la sous-région en se positionnant comme la porte d’entrée sur l’Afrique de l’ouest.

L’organisation et la tenue de l’évènement bénéficie du soutien du gouvernement togolais et de l’ambassade de France au Togo.

Auteur de l’article : blognet

Laisser un commentaire