LES TIC au service de l’environnement

A 38 ans et Chef Division Service Clientèle et Contrôle Qualité chez l’opérateur de téléphonie mobile TOGO CELLULAIRE, Katseth Raoul BATAKA occupe désormain la tête de la JCI Togo sur le plan national pour le mandat 2018.

Il répond à l’entretien avec la rédaction de Blognet

Bonjour M. Katseth Raoul BATAKA, Président National 2018 de la JCI TOGO. Comment êtes-vous arrivé à la tête de la JCI TOGO ?

J’ai connu la JCI en 2008 à la Rentrée Solennelle et j’ai eu le plaisir de diriger deux grands projets durant mes 10 années de vie à la JCI à savoir la Rencontre Culturelle entre des organisations du Benin, de la Côte d’Ivoire et du Togo en février 2008 ; puis la convention nationale en 2012 à Togo 2000.

Par ailleurs après un échec aux élections de 2012, j’ai pu me faire élire en 2013 pour diriger le mandat 2014 à la JCI LOME COCOTIER mon organisation locale.

Vice-Président Nationale en charge de la zone maritime en 2015 et Trésorier Général National en 2016 avant de devenir Président National j’ai occupé le poste de Directeur du Comité National des Finances.

Quels sont les objectifs et visions de la JCI TOGO ? 

La vision de la JCI TOGO est d’être la meilleure organisation de jeunes qui développent leurs talents pour servir la communauté et sa mission est d’offrir un cadre d’apprentissage aux jeunes pour relever les défis de la communauté.

A travers cette mission, nous pouvons tirer les objectifs à travers les 05 axes de développement qui sont impacter, motiver, investir, collaborer et connecter. Le slogan est d’ « être meilleur»  « BE BETTER »

Quelle place occupera le numérique pour ce mandat 2018 dans l’accélération des affaires pour les jeunes entrepreneurs ?

Pour ce mandat nous avons décidé de faire vivre le concept V2P Visibilité et respect du protocole et ponctualité. C’est  pour dire combien la médiatisation de nos actions qui nous a fait défaut à un moment donné doit être une des stratégies de repositionnement de la JCI TOGO.

Et aujourd’hui le numérique reste incontournable dans la visibilité auprès des partenaires pour le développement des affaires. Les jeunes entrepreneurs ne seront du reste, car saisissant les opportunités de développement.

Pour la mise en œuvre des objectifs du projet du mandat 2018 de la JCI TOGO « Une planète verte pour tous », pensez-vous que les TIC seront un atout pour les atteindre ? Si oui, comment ?

Aujourd’hui à travers les TIC, il est plus facile de toucher une cible plus élargie dans le cadre de la sensibilisation sur les causes et méfaits de la déforestation, les déchets plastiques etc… entrainant le réchauffement climatique. Par ailleurs, l’aménagement des carrefours en espace verts ne pourra se faire sans la technologie, outil de conception des maquettes à présenter aux partenaires. Pour terminer, lors de la formation sur la Responsabilité Sociale des Entreprises, les TICs vont jouer un grand rôle pour le partage d’expériences à travers le monde entier.

Votre mot de fin

J’invite la jeunesse togolaise à s’impliquer davantage pour les causes communautaires et à se familiariser avec les NTIC pour faciliter la réalisation de leurs actions. Merci à votre magazine pour l’opportunité qu’il m’offre pour parler de la JCI et surtout de notre projet du mandat 2018 « UNE PLANETE VERTE POUR TOUS»

Auteur de l’article : blognet

Laisser un commentaire